Friday 23. October 2020

What can the EU do?

- Ce que l’Europe peut faire -

La coordination économique au niveau européen des politiques nationales remonte aux origines du projet européen en 1957, lorsque la Communauté économique européenne a été créée. 18 Etats ont d'ailleurs poussé plus loin cette coordination en adoptant pour monnaie l'euro. Pour répondre à la crise financière actuelle, l'UE a tenté d'intensifier ses efforts de coordination et d'adopter un cadre pour renforcer les mécanismes de surveillance fiscale et économique (par ex. le Two pack, le Six packl'Union bancaire, le MES) afin de garantir la stabilité financière.

 

La responsabilité de la taxation directe revient aux Etats membres. Néanmoins, l'UE peut intervenir en matière de régulation de la plupart des taxes indirectes, telles que la TVA, qui pourraient entraver la concurrence libre et non-faussée au sein de l'UE et le bon fonctionnement du marché intérieur. Celui-ci est un élément constitutif essentiel de l'UE et il permet aux personnes, aux biens, aux services, aux entreprises et aux capitaux de circuler aussi librement au sein de l'UE qu'ils le font au sein d'un même pays. La lutte contre l'évasion et la fraude fiscale est l'une des principales priorités de la Commission européenne. En Juin 2015, la Commission a dévoilé une série d'initiatives pour lutter contre l'évasion fiscale, sécuriser des recettes fiscales durables et renforcer le marché unique pour les entreprises. Les mesures proposées font partie du plan d'action de la Commission pour une fiscalité équitable et efficace.

Cependant, il faut noter que le projet d'intégration européenne ne comprend pas que des objectifs économiques. Il a aussi une dimension sociale qui exige de l'UE la promotion d'un haut niveau d'emploi, de protection et d'inclusion sociales.

En septembre 2015, la Commission Juncker a annoncé la création d'un «socle européen des droits sociaux », qui devrait être un document de référence autonome, de nature juridique, énonçant des principes et des valeurs clés partagées au niveau européen.

 

Pour ce faire, l'UE partage avec les Etats membres des compétences en matière de politiques de l'emploi, de conditions de travail, d'affaires sociales ainsi que la promotion de l'égalité hommes-femmes. Conformément à la Stratégie de croissance Europe 2020, la Stratégie européenne pour l'emploi vise à créer plus d'emplois et à mieux coordonner les stratégies nationales pour l'emploi.

 

Par l'intermédiaire de l'une de ses initiatives phare, Europe 2020 poursuit également un objectif de lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale en menant des actions à travers tout le champ d'action politique: du marché du travail et du revenu minimum, au soins de santé, en passant par l'éducation et le logement.

 

En plus de son soutien financier à la création d'emploi et à la protection sociale, I'UE soutient également des mesures visant à la réduction des disparités de développement de certaines régions afin de renforcer la cohésion territoriale.

 

 

   

 

http://the-europe-experience.eu/